Code de la route : la notion de "Tirette"... Il y a "Tirette" obligatoire et courtoisie.

 Qui, dans un rétrécissement de chaussée n'a pas été énervé par le comportement de certains conducteurs, qui n'hésitent pas à forcer le passage pour se rabattre, quitte à risquer l'accident... Ces conducteurs ont-ils tous les droits ???

Depuis le 1er mars 2014, la "tirette" est OBLIGATOIRE, là où une bande de circulation prend fin ou que la circulation est interrompue.

- Le conducteur doit continuer à rouler sur sa bande de circulation jusque peu avant le rétrécissement (donc pas 200 mètres avant et ainsi bloquer toute la circulation)

- Ensuite, il s'intercale dans la bande adjacente.

- Les conducteurs qui roulent sur cette bande adjacente DOIVENT, chacun à leur tour, permettre à un conducteur de s'insérer.

... Et comme nous sommes tous bien élevés, un petit remerciement à celui qui vous a laissé passer est un minimum...

 

Oui, mais !!!  La tirette s'applique t'elle dans un rond-point ?  NON !!!  Ici c'est la courtoisie qui prévaut...

 

Petit rappel : la circulation dans un rond-point est régie par les obligations de l'art 19.2 du code de la route.  Quitter un rond-point = changer de direction. Donc l'utilisation du clignoteur est obligatoire et le conducteur qui tourne à droite doit serrer le plus possible le bord droit de la chaussée.

Dans un rond-point à plusieurs bandes de circulation, celui qui circule à gauche doit céder la priorité à celui qui roule à droite.  En cas trafic dense, certains conducteurs qui roulent à droite, laissent passer d'autres usagers.  Ceci est bien de la courtoisie et non de l'obligation...  Evitez donc de vouloir forcer le passage... ce n'est pas sans risque ...

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.